Yoga

Les différents Yogas

Temps de lecture : 4mn

Beaucoup de yogas existent, et de nos jours, lorsqu’un novice décide de prendre un cours, il peut facilement s’y perdre.

Rassurez-vous, ce petit article est là pour vous éclairer sur les différents yogas existants.

Moi personnellement, j’ai fait ma formation dans une école d’Hatha Yoga, un des yogas traditionnels (avec l’ashtanga, le jnana, le bakti et le karma yoga)

L’HATHA yoga remonte au 6e siècle (environ). Il s’occupe surtout du corps physique. Il utilise les asanas (postures), qui sont tenues plus ou moins longtemps selon l’expérience de la personne, le pranayama (contrôle de l’énergie vitale par différentes respirations), le nidra yoga (relaxation profonde), les chakras (centres d’énergie), les bandhas (des verrouillages du prana dans le corps) et les mudras (gestes sacrés des doigts).

Allons faire un petit tout d’horizon des autres yoga… (!liste non exhaustive)

L’ASHTANGA yoga :

L’ashtanga yoga se compose de 6 séries d’asanas. On commence par la première, la plus simple, avant d’aller vers les autres séries. Il faut parfois beaucoup de mois/d’années pour passer d’une série à une autre. L’ordre des asanas est précis. C’est un yoga dynamique. La respiration est importante, elle rythme le mouvement.

Le JNANA yoga :

C’est le yoga de la sagesse. On utilise l’introspection pour apprendre à se connaître. En se rapprochant de son soi profond, par la méditation principalement, nous avons accès plus facilement à des prises de conscience, et nous apprenons à mieux nous connaître.

Le BHAKTI yoga :

C’est le yoga de la dévotion et de l’amour. Pour enseigner le yoga, le bhakti yoga est essentiel.

Le KARMA yoga :

Karma yoga signifie être totalement conscient de nos actions dans le moment présent tout en se détachant du résultat de ces actions. En somme, on ne fait pas quelque chose dans le but d’obtenir quelque chose en retour, comme de la gratitude, de l’argent ou du pouvoir. On fait des actions pour être en unité dans le moment présent.

Le VINYASA yoga :

Vinysasa signifie en sanskrit : synchronisation du mouvement sur la respiration. C’est un enchaînement de postures dynamiques, synchronisé sur notre respiration. L’enchaînement des asanas se fait dans un ordre libre, contrairement à l’ashtanga. C’est le professeur, selon son expérience acquise, qui décide des enchaînements des postures. Ce yoga est bon si l’on a envie de se dépenser et de bouger de manière fluide et rythmée.

Le YIN yoga :

Le yin est relié à l’expiration, au lâcher-prise, à notre cerveau droit, soit l’hémisphère « irrationnel », lié au féminin, à la création et à l’intuition. Dans ce yoga, on favorise des asanas yin, c’est-à-dire des postures plutôt passives, où l’étirement se fait avec le relâchement du corps, sans forcer. Ce yoga est doux, lent, pour permettre à l’esprit de se relâcher. Les postures sont tenues plusieurs minutes.

Le NIDRA yoga :

Ce yoga met l’emphase sur la relaxation profonde. L’élève est guidé par le professeur, il est dans un sommeil éveillé. Conscient de ce qu’il se passe autour de lui, l’élève est dans un état de détente profonde.

Le MANTRA ou NADA yoga :

Les mantras sont des sons, comme le fameux « OM ». Les mantras sont toujours répétés en sanskrit, à voix basse ou haute (surtout), pour l’aspect vibratoire du son.

Le VIPASSANA yoga :

Souvent, on entend parler de retraite de yoga/méditation vipassana. Le vipassana est la recherche de l’équilibre entre l’intérieur et l’extérieur. On cherche à ressentir le prana nous unissant à chaque élément. C’est pour cela que de nombreuses pratiques de vipassana ont lieux en nature, via des randonnées par exemple.

Le VINIyoga :

C’est un yoga individuel. Traditionnellement, le yoga était enseigné de professeur à élève de manière individuelle. Cela permet de choisir les outils spécifiques et appropriés selon les besoins de l’élève.

Le yoga de la KUNDALINI :

Ce yoga correspond à l’éveil et à l’assimilation de l’énergie, qui est logée à la base de notre colonne vertébrale, au niveau de muladhara (le premier chakra).

Le yoga IYENGAR :

Ce yoga récent s’effectue dans la recherche de la rigueur, de l’intensité, de l’alignement et se sert de différents accessoires pour exécuter les asanas (bloc, sangle, couverture, coussin, etc.).

Le BIKRAM yoga :

Dans ce yoga, les asanas sont exécutées dans une pièce très chauffée.

En dehors du style de yoga que vous décidez de pratiquer, il ne faut pas oublier que le choix de votre enseignant est tout aussi important ! Un bon professeur de yoga est un professeur qui va appliquer les principes du yoga (comme la bienveillance, la connaissance de soi, la dévotion) dans sa vie de chaque jour.

Alors à vos tapis… GO !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s