Ayurveda

L’automne et le massage « Abhyanga »

Le massage à l’huile de sésame « Abhyanga », le top en cette saison qu’est l’automne.

Tous les éléments qui composent la nature nous composent également : l’air, l’éther, la terre, l’eau et le feu.

Notre dosha Vata (composé d’air et éther), s’aggrave à l’automne, dû au vent et au froid amené par cette saison.

Le vent souffle, met en mouvement, et nous pouvons donc nous sentir moins stable, plus anxieux, stressé. D’un point de vue physique, l’automne provoque la sécheresse de notre peau.

Pour venir apaiser ce Vata qui s’emballe et se déséquilibre, il est recommandé de se masser et de se faire masser à l’huile de sésame qui a des vertus chauffantes. Pour cela, le massage Abhyanga est le massage ayurvédique recommandé. L’huile va nourrir les cellules du corps, régénérer nos nerfs, apaiser notre mental. Nous nous sentirons ainsi plus stables et apaisés.

Pour diminuer cet effet Vata, pensez également à manger chaud. Évitez les plats surgelés ou les légumes crus et feuillus. Évitez les produits laitiers.

L’automne est également la saison du lâcher-prise. Tous comme les arbres perdent leurs feuilles pour ensuite avoir de nouveaux bourgeons au printemps et se revêtir d’un nouveau feuillage, nous passerons cette saison à lâcher nos « feuilles », nos attachements, émotions, sentiments qui nous bloquent et nous empêche d’avancer.

Profitez-en pour vous cocooner et couver vos nouveaux projets que vous verrez pousser au printemps, telles de nouvelles feuilles qui pousseront là où étaient les anciennes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s